Chronique littéraire 003 : « La part de l’ombre » de Laurel Geiss

TITRE : La part de l’ombre

AUTEURE : Laurel Geiss

EDITION : Auto-édition

GENRE : Thriller policier

396 pages

DATE DE PARUTION : 4 mars 2018

Disponible en e-book et broché, sur internet et en librairie.

Note : 5/5

RESUME : « Quel étrange rêve… Si désagréable…

Cette sensation étrange… Tellement réelle…

Quelque chose ne va pas… Réveille-toi !

Alertée par son inconscient, Elise voit sa vie irrémédiablement basculer par une chaude nuit de juin, victime du Violeur des balcons. Quinze ans après, son cauchemar le plus sombre la rattrape lorsque son bourreau resurgit dans sa vie.

Saura-t-elle y faire face ? »

AVIS : Pour son premier roman, Laurel Geiss nous plonge dans un thriller très librement inspiré de l’affaire du Violeur des balcons, qui défraya la chronique dans la région PACA durant les années 2010. L’auteure nous entraîne dans le cauchemar d’Elise, trentenaire et victime du Violeur des balcons une quinzaine d’années auparavant.

Devenue enquêtrice dans la police, la jeune femme va voir sa vie basculer lorsque, après plus d’une décennie de répit, de nouveaux viols vont être commis selon le même mode opératoire. Elle pourra alors compter sur le soutien sans faille de Marc, son coéquipier, pour se lancer à corps perdu dans la traque du coupable.

Les ennuis n’arrivant jamais seuls, Elise va voir débarquer chez elle Rose, sa meilleure amie, fraichement séparée de son mari adultère. Cette dernière noyant son chagrin dans une relation un peu précipitée avec le mystérieux Franck.

J’ai été bluffée car, pour un premier roman, l’écriture est fluide, sans hésitation et d’une grande richesse. Sombrant au fil des pages avec Elise, j’ai frissonné d’effroi et d’horreur. Si le sujet est inspiré d’un fait réel, l’auteure a su faire preuve d’une grande inspiration et d’une imagination débordante. Frôlant sans arrêt la frontière avec l’irréel, l’histoire ne perd jamais en crédibilité car l’intrigue est très bien documentée.

Si vous aimez les polars noirs qui vous donnent envie de dormir avec une veilleuse à vos côtés, je ne peux que vous conseiller de foncer chez votre libraire. Mais avant de vous laisser suivre Elise, je dois vous prévenir qu’il faudra vous armer de courage car elle est bien sombre la part de l’ombre.

Laurel Geiss est l’auteure de « La part de l’ombre » et de « Tu as toujours été là », ainsi que de nouvelles dans des recueils collectifs. Son troisième roman est en cours d’écriture et sera publié courant 2021.

Vous trouverez ses romans ici.

Vous pouvez suivre Laurel Geiss sur Facebook et sur Instagram.

Publié par melaniebonnotauteure

Auteure et chroniqueuse littéraire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :