Chronique littéraire 012 : « Cinq siècles à rebours » de Jean Notary

TITRE : Cinq siècles à rebours

AUTEUR : Jean Notary

EDITEUR : Librinova

GENRE : Thriller

614 pages

DATE DE PARUTION : 26 novembre 2020

Disponible en e-book et broché, sur internet et en librairie.

NOTE : 5/5

RESUME : « Qui est donc François-Malo Gasquet de Savignac ? Depuis qu’il est revenu habiter le château de ses ancêtres en Périgord, il y vit isolé du monde l’existence austère d’un gentilhomme du XVIe siècle, parcourant à cheval l’envoûtante forêt millénaire qui entoure son domaine. Ses apparitions au village sont rarissimes. Il inspire admiration et respect mais aussi crainte et jalousie, car il incarne superbement et sans complexe un seigneur de la guerre du temps jadis. Mais un crime horrible commis dans la région conduit les enquêteurs à le soupçonner. Le fantasque aristocrate serait-il devenu fou ? Sur le point d’être arrêté, une crise majeure plonge le pays dans le chaos. La désorganisation de l’État profite aux criminels dont les bandes ratissent la campagne en toute impunité. Devant la menace qui s’approche, les villageois cherchent un protecteur et se tournent vers cet homme providentiel au charisme exceptionnel. Ses talents justifient-ils de l’absoudre ? Peut-on, sans rien lui devoir ensuite, sortir le loup de sa tanière ? « Cinq siècles à rebours » est un thrilleur d’aventure et d’action, au suspense permanent. »

AVIS : En toute sincérité, j’ai eu un peu peur d’avoir affaire à un roman totalement loufoque ayant la prétention de se vouloir réaliste. Comme c’est tout de même un pavé, j’ai pensé que j’allais devoir m’armer d’une bonne dose de courage. Mais je tiens à faire mon mea culpa, car j’ai adoré ce livre, que l’on pourrait classer tout aussi bien dans le genre roman réaliste/historique.

Quel talent ! Réussir à rendre crédible le fait qu’une famille continue à vivre, en 2019, comme si l’on était toujours au XVIe siècle, c’est relativement fort. Mais que toutes les péripéties se tiennent, et elles sont nombreuses et variées, c’est carrément du talent. Pour moi, ce livre est clairement une pépite et doit devenir un best-seller. Je vous expliquerai un peu plus loin pourquoi je ne rajoute pas « coup de cœur » à ma notation de cinq étoiles.

Ne soyez pas effrayés par le nombre de pages, ce roman se lit tout seul, malgré un vocabulaire parfois soutenu et un lexique médiéval assez riche. Les descriptions sont nombreuses mais jamais ennuyantes, au contraire, elles permettent d’appréhender au  mieux la diversité des personnages, lieux et situations. Elles sont aussi la preuve d’un véritable travail de recherche historique de la part de l’auteur. Cela contribue grandement à rendre le récit crédible et addictif.

La mise en page aérée permet d’explorer toute la richesse du récit sans jamais en perdre le fil ou se sentir dépassé par les évènements. Même le petit point qui m’a dérangée n’a pas réussi à me gâcher le plaisir de la lecture et l’envie de toucher au dénouement de l’intrigue.

J’en viens justement à ce qui est, pour moi, un bémol. Pour rester relativement réaliste, l’auteur a calqué son roman sur certains faits historiques et d’actualité. C’est très personnel, mais je pense que d’inclure un « fameux » fait bien précis était une erreur. Je trouve que l’auteur possède un talent et une imagination qui lui auraient permis d’éluder cet évènement et d’en créer un de toutes pièces. Cela aurait, à mon sens, mieux servi cet ouvrage. Je sais qu’en ne voulant pas vous spoiler, mon explication est un peu floue. Mais pour ceux qui voudraient vraiment savoir de quoi je parle, j’ai semé quelques indices dans cette chronique. Sinon, il vous faudra attendre d’avoir lu un peu plus de la moitié du roman pour en savoir plus.

Mais ne vous arrêtez surtout pas à ce détail, car cela serait faire un affront au talent et au travail d’un grand auteur.    

Jean Notary est l’auteur du roman « Le Programme Olympia », « Cinq siècles à rebours » est son deuxième ouvrage. Il est aussi le créateur du site bonmotbonsens.

Vous pourrez vous procurer l’ouvrage ici.

L’auteur est sur Instagram.

Publié par melaniebonnotauteure

Auteure et chroniqueuse littéraire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :