Lettre 012 : « Mes très chers démons (2) »

Lettre 012

13 juin 2021

Mes très chers démons,

Noooooon ! Pour la dernière fois, on ne peut pas organiser une purge à la « American Nightmare » lors d’un repas avec la belle-famille. Pourquoi ? Mais parce que cela ne se fait pas ! C’est un cliché toutes les histoires sur les mauvaises relations avec la belle-famille. Ok, en fait c’est impossible parce que si l’on n’est pas assez nombreux c’est vraiment pas marrant du tout. C’est trop rapide !

Vous êtes pénibles avec vos lettres, je suis obligée d’y répondre puisque vous ne lâchez pas l’affaire, mais vous allez finir par m’attirer des ennuis. D’accord certains membres ont oublié mon anniversaire cette année. Attendez ça peut arriver, ça ne fait toujours que douze ans que je suis entrée dans leur famille. Par contre cette lettre ils vont l’imprimer et me la mettre sous le nez durant le repas de Noël entre les escargots et la pintade, et ce sera moi le dindon de la farce.

C’est toujours délicat, parce que j’ai beau expliquer que c’est de la fiction, que j’invente, y’en a toujours un pour penser qu’il sait mieux que l’auteur lui-même ce que ce dernier pense. Vous savez quand on me conseille de faire attention car je pourrais avoir des ennuis avec mes lettres, je préfère prendre quelques précautions. C’est pour cela que j’évite soigneusement certains sujets. Même si quelque part je n’y peux rien si des personnes ont l’esprit aussi étroit qu’un trou de bite. Rhooo vous n’allez pas faire vos prudes pour un mot, vous utilisez un langage autrement moins châtié.

Mes très chers démons, vous faites fausse route. En même temps si vous êtes arrivés en enfer, c’est bien qu’à la croisée des chemins vous vous êtes plantés le compas dans l’œil. Ma belle-famille est dotée d’un grand sens de l’humour et cette missive va beaucoup les faire rire… Je n’en doute pas… N’insistez pas je suis sûre de moi… Ok, on pourrait déclencher une épidémie de peste noire début décembre et confiner le monde entier. Pour mon matricule ce serait peut-être préférable qu’on laisse le temps à l’eau de bien couler sous les ponts.

Comment ça je n’assume pas ?! Evidemment que si ! C’est juste que je viens de remplir un questionnaire pour savoir quel personnage de film d’horreur je pourrais incarner et que le résultat n’est pas réjouissant. Apparemment je ne dépasserais même pas le générique de début. Donc pour le remake d’ « American Nightmare » je suis désolée de vous décevoir mais je passe mon tour. Surtout que mon neveu, sous ses airs de chérubin avec ses cheveux blonds et ses yeux bleus, serait capable de me défoncer avec sa peluche toute douce de Pikachu.

Qu’est-ce que vous murmurez ? C’est un comble pour des démons de faire des messes basses… C’est mon rôle de belle-fille d’être une garce. Vous avez une bonne image de moi, ça fait plaisir. Et non, je vous coupe de suite, ce n’est pas mon destin. A un moment donné il faut arrêter de sniffer des vapeurs de souffre, ça vous embrume méchamment l’esprit.

De toute façon pas besoin de sortir de Saint-Cyr pour comprendre pourquoi ça va faire deux ans que j’ai dit « oui » devant monsieur le maire. Franchement, à peine trentenaire, artiste au chômage, issue de la classe moyenne basse limite populaire, acceptant d’épouser l’homme qui valait trois dinars plus âgé et handicapé, vous croyez vraiment que l’amour y est pour quelque chose là-dedans. Y’a pas la lumière à tous les niveaux de l’Enfer de Dante chez vous. L’amour est resté dans le pré et moi je suis là pour l’héritage, voyons !

Réfléchissez… enfin essayez du moins, si ma belle-famille a compris cela et m’accueille à bras ouverts, avec amour, joie et félicité, c’est que rien ne pourra jamais nous séparer. Alors cessez donc vos enfantillages et n’enrichissez pas des clichés d’un autre âge.

Mes très chers démons, par mesure de précaution on va rester sur la peste noire pour Noël…

Tenez-vous à carreaux !

Crédit photo : Enrique Meseguer sur Pixabay.

Publié par melaniebonnotauteure

Auteure et chroniqueuse littéraire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :