Chronique 026 : « Terre Noyée – Tome 2 : « Les Veilleurs » d’Iléana Métivier

Pour lire la chronique de « Terre Noyée – Tome 1 » suivez le lien.

TITRE : Terre noyée – Tome 2 : Les Veilleurs

AUTEURE : Iléana Métivier

EDITEUR : AFNIL

GENRE : Fantastique – Dystopie – Romance – Tout public – Jeunesse (ado) – Young adult

357 pages

DATE DE PARUTION : 22 avril 2021

Disponible en ebook et broché sur internet.

NOTE : 5/5

RESUME : « Dévoiler les secrets pour vivre. Grâce à ses amis, Annaëlle a échappé aux griffes de l’Élite. Sa cavale dans Capitalia commence, mais le filet se resserre rapidement autour des fugitifs.

Comment s’échapper lorsque l’on vit sur le dernier îlot d’humanité ? »

AVIS : Après m’être extasiée devant la couverture, j’ai débuté la lecture de ce deuxième tome que l’on m’avait annoncé plus prometteur que le premier. Le récit reprend exactement là où il s’arrête à la fin du premier tome. En ce qui me concerne, un mois s’étant écoulé entre les deux, me replonger dans l’histoire a été chose aisée. Cependant, si vous avez laissé passer du temps entre « L’Elite » et « Les Veilleurs » n’hésitez pas à reprendre votre lecture un peu en arrière.

Qu’en est-il de cette évolution promise, de cette originalité qui me faisait tant défaut ? Pour mon plus grand bonheur, cela n’a pas été une vaine parole. L’auteure déchaine sa plume et prend son envol sans briser les codes du genre. Les personnages changent au rythme du style qui devient plus sombre. La peur, la haine, la trahison, la mort mais aussi la solidarité, l’espoir, l’amour et le courage, nous entraînent dans un tourbillon haletant. Je tournais les pages avide de connaître le dénouement.

Si le premier ouvrage m’a laissé un goût de déjà lu et relu, celui-ci est clairement plus inédit. Il m’a souvent fait penser à « Fahrenheit 451 » de Ray Bradbury tout en étant loin d’en être une copie. Je pense que cette piqûre de rappel est une bonne chose. Parce que « Les Veilleurs », s’il traite moins la question de l’écologie, aborde sans détour celle du libre arbitre. Comment dans une société privée de culture, les livres entre autres, cultiver un esprit critique et ainsi réfléchir par soi-même ? Le peuple ne le peut tout simplement pas, restant soumis à ses dirigeants. Aborder les dangers de la pensée unique, sous forme d’une trilogie fantastique à destination des adolescents et jeunes adultes est, à mon sens, une excellente idée. 

C’est aussi un récit sur la fraternité qui rappelle combien il est important de veiller les uns sur les autres, les faibles d’aujourd’hui pouvant se trouver être les forts de demain et vice versa. L’intrigue gagne en gravité sans plomber le rythme grâce à de petites touches d’un humour léger et rafraichissant.

Cependant, je dois vous avouer que j’ai eu peur lorsque j’ai lu que l’on mettait dans le même livre une humaine, un vampire, un loup garou et des histoires d’amour. Mais point de remake du « Twilight » de Stephenie Meyer (ouf). Par contre je ne vous en dévoile pas plus, j’estime que ce serait vous gâcher la lecture de vous livrer les détails de cette aventure. Il faut la vivre avec les personnages et ressentir les émotions avec eux.

Je dois tout de même vous prévenir que la fin est assez brutale, donnant l’impression qu’une personne a arraché les dernières pages du livre. D’habitude je n’aime clairement pas ça, mais ici le dernier chapitre est tellement prenant et annonciateur d’un troisième tome attrayant, que je trouve que c’est une très bonne manière de clore ce livre.

Ce roman est aussi un plaidoyer pour la tolérance. Il appelle à s’accepter tel que l’on est et à en faire autant avec les autres, à passer outre notre peur, souvent injustifiée, de l’inconnu(e). Une aventure épique qui prône de belles valeurs sans jamais être moralisatrice.

Je n’ai plus qu’à prendre mon mal en patience en attendant la parution de « Terre Noyée – Tome 3 : Les Rosaliens » qui est en cours d’écriture.

Pour vous procurer l’ouvrage c’est juste ici.

Retrouvez Iléana Métivier sur Facebook, Instagram et sur son propre site.

Publié par melaniebonnotauteure

Auteure et chroniqueuse littéraire.

3 commentaires sur « Chronique 026 : « Terre Noyée – Tome 2 : « Les Veilleurs » d’Iléana Métivier »

  1. Merci pour cette superbe chronique ! Détaillée et sans spoil, le rêve ! ❤ J'espère être à la hauteur pour le troisième tome… Je ne pensais pas qu'écrire une trilogie mettait autant de pression, mais c'est boostant !
    Encore merci !

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ce gentil retour. Je suis ravie que la chronique vous plaise. J’ai pensé à la partager sur Kobo en plus des réseaux spécialisés où je suis habituellement. 😉 J’essaye de ne pas spoiler car je pense que cela pourrait gâcher le plaisir des futurs lecteurs. Courage pour l’écriture du dernier tome et encore merci pour votre confiance. 🙂

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :