Chronique 031 : « Le rêve de Chat Taigne » de Colline Hoarau

TITRE : Le rêve de Chat Taigne

AUTEURE : Colline Hoarau – ILLUSTRATEUR : Ben Renaut

EDITEUR : Evidence Editions

COLLECTION : Farfadet

GENRE : Jeunesse (4-6 ans)

48 pages

DATE DE PARUTION : 10 octobre 2018

Disponible en ebook et broché, sur internet et en librairie.

Livre adapté aux lecteurs dyslexiques.

NOTE : 4/5

RESUME : « Chat Taigne est le compagnon quotidien de Clémentine. Heureusement qu’il est là lorsque Colin, le marin, s’en va de par les océans.

Il a un rêve secret, en voyant chaque jour, les enfants passer devant la fenêtre. Les accompagner vers l’école… »

AVIS : Une fois n’est pas coutume, je vous parle d’un album jeunesse. Si le nom de l’auteure ne vous est pas inconnu c’est que je vous ai déjà parlé d’un de ses romans pour adulte, « Notre vie à trois ». Colline Hoarau est donc une écrivaine dont la plume délivre des mots aux petits comme aux grands.

Je tiens à vous prévenir immédiatement qu’un personnage meurt dès de le début de l’histoire. Cela m’a fait sourciller car le livre s’adresse tout de même aux enfants de quatre à six ans. Des âges où la mort est une notion encore abstraite et qu’il est donc nécessaire d’aborder avec précaution et un certain recul. Je pense qu’un avertissement pour les parents en quatrième de couverture n’aurait pas été de trop.

Cependant, cet ouvrage prône le bonheur et le fait d’aller de l’avant malgré l’adversité, ainsi que de se donner la peine de réaliser ses rêves. Le Chat Taigne souhaite aller à l’école car il a soif d’apprendre mais il n’ose pas laisser sa maîtresse seule. Je ne vous en dévoile pas plus mais sachez que les tribulations de ce minou valent la peine d’être lues. La tristesse laisse rapidement place à la joie ainsi qu’à des rebondissements cocasses.

L’auteure est enseignante et cela se sent, enfin cela se voit, car certains passages prennent un aspect pédagogique intéressant et léger qui ne plombe pas le récit. On apprend ainsi l’origine du mot « dengue ». Je vous en reparle un peu plus tard. Le vocabulaire est parfois un peu recherché pour des enfants de maternelles mais cela me semble être une bonne chose. La littérature jeunesse tend depuis des années à utiliser des termes simplistes et, ne nous mentons pas, la jeune génération utilise un registre de langue de plus en plus pauvre.

Ce livre représente à mes yeux une formidable occasion d’échanger entre adulte et enfant.

Si l’auteure nous apprend l’origine du mot « dengue », elle nous invite aussi à prononcer correctement chikungunya. Par contre le « répète après moi » façon Dora l’exploratrice, je suis désolée mais je l’ai avalé de travers. Pour moi ce passage n’est pas en corrélation avec le reste de l’ouvrage. Ces quelques lignes créent une cassure au niveau du rythme.

A mes yeux, la classe d’âge choisie pour cet ouvrage est trop basse. Je ne lirai clairement pas ce conte à un enfant de quatre ans, car il est assez long et contient tout de même quelques difficultés. Mais comment en tenir rigueur à l’éditeur quand on sait que celui-ci prône l’accessibilité à la lecture en proposant des ouvrages en format papier, numérique, mais aussi adaptés aux personnes dyslexiques, malvoyantes, en braille et audio. Tout mon respect à Evidence Editions qui rend la lecture abordable à tous les enfants et parents. J’ai eu la chance d’avoir la version adaptée aux personnes souffrant de dyslexie (ce n’est pas mon cas) entre les mains, je trouve l’idée géniale.

Pour finir, un petit mot à propos des jolies illustrations aux teintes pastelles de Ben Renaut. Elles complètent à merveille l’histoire du curieux et attachant Chat Taigne.

Suivez les traces de pattes de ce minet afin de vous plonger dans une histoire à la jolie morale.

Colline Hoarau est l’auteure de plusieurs romans pour adultes, mais aussi d’ouvrages pour la jeunesse. 

Vous pouvez vous procurer l’ouvrage ici ou directement sur le site de l’éditeur.

Vous retrouverez son actualité sur Facebook , Twitter et Instagram.           

Ainsi que sur son propre site internet.

Publié par melaniebonnotauteure

Auteure et chroniqueuse littéraire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :