Chronique 034 – « L’Appel d’Am-Heh – Les Chroniques Occultes – Tome 1 » de Guy-Roger Duvert

TITRE : L’Appel d’Am-Heh – Les Chroniques Occultes Tome 1

AUTEUR : Guy-Roger Duvert

EDITEUR : Autoédition

GENRE : Fantastique – Historique – Pulp  – Occultisme – Aventure

317 pages

DATE DE PARUTION : 3 mai 2021

Disponible en ebook et en broché, sur internet.

NOTE : 5/5 + Coup de coeur

RESUME : « En 1934, Kristen, archéologue travaillant à la Miskatonic University, à Arkham, tente de faire reconnaître ses compétences dans un monde où les femmes restent méprisées.

Tout change le jour où elle reçoit un paquet envoyé d’Égypte, contenant une moitié de tablette aux inscriptions semblant dater de l’époque archéenne. Accompagnée de Milton Blake, un aventurier obéissant à un conclave occulte au sein de la Miskatonic, et de Howard Brixton, ancien espion britannique, elle s’engage dans une odyssée qui l’amènera des États-Unis en Égypte, puis en France et jusqu’en Allemagne nazie.

Mais cette course après un savoir occulte qui aurait dû rester enfoui ne risque-t-elle pas de les mener aux portes de la folie ? »

AVIS : Une course contre la montre effrénée de l’Egypte à l’Allemagne nazie, en passant par les U.S.A., la France et la Suisse.

L’auteur sort une nouvelle fois de sa zone de confort avec cette saga fantastique qui, une fois n’est pas coutume, ne se déroule pas à une époque plus ou moins futuriste mais presque un siècle dans le passé, à l’aube de la Seconde Guerre mondiale. Si l’héroïne et ses compagnons partent en quête d’un artefact aux mystérieux pouvoirs, ne vous attendez pas à lire une pâle copie de « Tomb Raider ».

Les chapitres très courts donnent du rythme à une intrigue qui ne laisse que peu de répit au lecteur, sans pour autant solliciter son attention à outrance.

Si vous avez lu mes chroniques précédentes, vous n’êtes pas sans savoir combien j’apprécie les ouvrages de Guy-Roger Duvert. Cependant avec « L’appel d’Am-Heh », j’ai pris une claque monumentale. L’évolution reste assez subtile, pourtant le style diffère légèrement, notamment par le vocabulaire plus recherché. Si cet ouvrage demeure largement accessible à tous, je le trouve rédigé dans un registre moins « populaire » (ce terme n’étant point péjoratif à mes yeux, bien au contraire), comme le sont par exemple « Oustphere » ou « Eschaton ».

Au niveau des descriptions, il s’agit d’une véritable révolution. Plus étayées et précises, elles laissent moins libre cours à notre imagination. Pour autant elles permettent une meilleure visualisation des lieux et ainsi une imprégnation totale dans le récit.

En ce qui concerne les personnages, ils possèdent toujours des blessures qui nous les rendent attachants, même en ce qui concerne les plus insupportables. L’auteur met encore une fois un point d’honneur à représenter la diversité ethnique, ainsi qu’à réserver au personnage féminin un rôle de premier choix, tout en justesse et sans condescendance.

Le fantastique se mêle avec une insolente aisance aux moments réalistes. J’ai été littéralement transportée par l’intrigue, frissonnant parfois à la lecture de certains passages. L’apothéose réside dans la fin de ce premier tome, point que l’auteur maîtrise à la perfection. En ce qui me concerne, je la trouve juste parfaite, clôturant intelligemment cet opus, tout en ouvrant avec suspense sur le suivant. Or, il y a encore plus satisfaisant dans le dénouement de ce récit. Un élément qui m’a laissé bouche bée et donné une irrépressible envie de recommencer l’ouvrage depuis le début. Je n’en dirai pas plus… Il vous faudra donc lire « L’Appel d’Am-Heh » afin d’en percer tous les mystères, même les plus sombres.  

Vous pourrez vous procurer l’ouvrage ici.

Guy-Roger Duvert est compositeur de musiques de films («Transformers 3», «Prometheus», etc.), réalisateur («Virtual Revolution») et auteur (saga « Outsphere »). «L’Appel d’Am-Heh », premier tome de la saga « Les Chroniques Occultes » est son avant-dernier roman en date. Vous pouvez suivre l’actualité de l’auteur sur Instagram.

Publié par melaniebonnotauteure

Auteure et chroniqueuse littéraire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :