Lettre 018 : Cher Père Noël

Lettre 018

02 décembre 2020

Cher Père Noël,

J’en ai marre d’être molle du muscle, j’ai donc décidé de me remettre au sport. Mais comme tu le sais, l’activité physique et moi, c’est comme un allergique aux arachides face à un bol de cacahuètes. Malheureusement, force est de constater qu’il n’y a pas d’autre remède face à la fesse flasque. J’ai bien essayé d’emprunter l’appareil d’électrostimulation du Prince de Lu (ça y est, la chevelure du Playmobil a atteint le stade du dessus). Mis à part que depuis j’ai le cuissot qui palpite, on en est toujours au stade de la gelée et elle n’a rien de royale.

Pleine de motivation, j’ai donc repris le step d’endurance et la boxe. Fière de moi, j’ai fêté cette première séance par un goûter digne de ce nom, de la brioche trempée dans de la crème au chocolat. Echec ! Sachant que nous sommes en pleine saison des raclettes, tartiflettes, croziflettes, et autre fondues savoyardettes, il est grand temps que je me reprenne en main. Sinon, à ma prochaine prise de sang, à la ligne aspect du sérum, à la place de limpide on pourra lire pâte à modeler. Et au niveau du cholestérol, on frôlera l’altitude du mont Everest.

L’avantage de faire du sport devant sa télévision c’est qu’il y a des encouragements enregistrés. Au bout du vingtième « Gardez le dos droit ! », alors que j’étais plus voutée que Quasimodo, j’ai décidé de couper le son.

Cher Père Noël, tout est faux à la télévision. Tu la vois la dame toute pimpante et bien moulée dans sa tenue synthétique fluorescente, à sept heures du matin, qui dandine du cul en rythme. Moi à la même heure, j’ai encore des croutes plein les yeux et je me bagarre avec le grille-pain pour qu’il officie auprès de mes tartines. Après dix bonnes minutes et moult « putain de merde fait chier », je me rends compte que j’ai oublié de brancher le maudit appareil.

Je me demande si je suis la seule concernée par cette étrangeté de la nature, mais lorsque je pratique une activité physique, je sue. Mais de partout ! Même des paupières ! La dame à la tv me nargue, elle est fraîche comme un bouton de rose. Moi, après trente minutes de step intensif, je suis défraichie comme la mémé Jeannette après ses trois avc et ses cinq pontages. Une force de la nature qu’ils disent à l’EHPAD. A cent-deux ans, personnellement, je dirais plutôt que c’est un fossile. Preuve en est, pour soigner sa dernière carie ils ont appelé un paléontologue. Je suis sûre que lorsqu’elle va mourir, ils feront directement appel à l’équarisseur. Mais je m’égare ! Revenons-en à mes triglycérides.

Je me dois de reconnaitre un avantage à la pratique du sport, c’est que cela forge mes connaissances en anatomie. J’ignorais que nous avions autant de muscles. Si j’en juge par les courbatures dont je souffre aujourd’hui, j’estime que nous en possédons même de trop. Mais, il parait que c’est lorsque ça fait mal, que ça fait du bien. Celui qui a inventé ce concept c’est sûrement le même qui remue le couteau dans la plaie. Une espèce de gros sadique. Je lui mettrais bien un coup de pelle à lui aussi, mais combien on parie qu’il va adorer ça et en redemander.

Cher Père Noël, est-ce que je viens de perdre des points en parlant de coup de pelle ?! Parce que sinon je peux… Toi aussi tu viens de voir passer le manchot portant un drap et ma planche à repasser ? Ne me dis pas qu’en parlant de sport, il va se mettre à la planche à voile sur le Rhône. Avec ce Mistral à défriser une grenouille de bénitier, ce fada va finir à Lampedusa. Je dois le rattraper avant qu’il ne mette les voiles… enfin, le drap !

Des baisers portés par le vent d’hiver !

A dans une prochaine lettre.

Crédit photo : Ryan McGuire sur Pixabay.

Publié par melaniebonnotauteure

Auteure et chroniqueuse littéraire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :