Lettre 010 : Chers habitants du Pôle Nord

Lettre 010

2 janvier 2022

Chers habitants du Pôle Nord,

Je vous souhaite de passer une excellente année 2022, loin du tumulte des Hommes. Je ne vais pas m’étendre avec des vœux classiques, parce que j’ai vraiment l’impression de tirer des plans sur la comète à la veille de l’Armageddon. J’espère juste que ça va Halley, ce sera déjà un bon début. Puis, je sais que vous attendez avec impatience le récit du Noël dans ma famille. Pour celui dans ma belle-famille il faudra attendre, les célébrations y sont regroupées par trimestre. Cela nous entraîne pour l’EHPAD.

Mais revenons-en au J-jour. Par je ne sais quel miracle, avec un peu d’avance il est né le divin enfant. Ainsi débarrassés de la cousine Cendrine, nous avons pu sortir le foie gras et le chapon que nous cachions sous le chapeau. J’ai tout même demandé à la matriarche si elle avait besoin d’aide afin de préparer le repas. Elle m’a assuré que cela ne serait pas nécessaire car elle comptait faire léger…

Le 25 au matin, il régnait dans la cuisine familiale la même atmosphère qu’à l’intérieur de la salle de contrôle de la centrale nucléaire de Tchernobyl, le 26 avril 1986. Ma mère interprétant à merveille le cœur en fusion du réacteur. Mon père et Le manchot di congelo ont commencé à fouiller les placards à la recherche de boîtes de crème dessert Mont Blanc, afin d’ériger un mur séparant la pièce du reste de la maison. Je cite : « On sera à l’abri derrière les Alpes. » On a la famille que l’on mérite…

Afin d’apaiser les esprits, tout le monde a mis la main à la pâte, délégant la surveillance de ma nièce Tortue à… ben à elle-même en fait. Tout se passait pour le mieux. (Le mieux étant l’ennemi du bien, je ne vous fais pas un dessin…) Soudainement, La cadette a poussé un cri strident, totalement affolée que sa fille ait ingéré du sapin. Ce à quoi j’ai répondu : « De quoi te plains-tu, elle va te pondre des bonbons La Vosgienne à l’œil. » Ma mère a voulu me faire taire d’une tape derrière la tête, mais confondant sa gauche de sa droite, a entarté La benjamine avec un blini tartiné de tarama. (BHL a dû en faire une jaunisse.)

Je vous passe l’ouverture des cadeaux et l’apéritif pour en venir directement au repas. (Note à moi-même : Apprendre la définition de frugal à la madre.) Il y a tellement de plats qui ont défilé sur la table que j’ai l’impression d’avoir participé à un remake d’Hansel et Gretel. Je me demande même si les cloches de l’église du village ne sonnaient pas le passage au 26 lorsque nous avons enfin entamé les bûches. (Trois pour sept personnes, soit vingt-et-une parts. C’est vraisemblablement de famille d’être mauvais en math.)

Chers vous tous, malgré quelques péripéties, j’ai passé un joyeux Noël auprès des gens que j’aime. Comme nous ne sommes pas dans un film américain, il ne s’est pas mis à neiger, les bibelots n’ont pas fait la fête et aucun rossignol, faon ou autre lapin n’est venu prêter main forte pour la vaisselle. (Mister Disney, faut qu’on cause !)

C’est avec une certaine émotion que je rédige cette missive. Je sais que nous sommes amenés à nous revoir dans quelques mois, or j’ai quand même le cœur lourd. Je vous remercie pour ces quelques dimanches hors du temps. Je suis emplie d’une profonde gratitude envers tous les lecteurs qui ont suivi nos aventures. J’ai une pensée particulière pour Soazig, Séverine, Alexia, Delphine, N’zua, Chloé, Pauline, Nico, Audrey, Jessica. Merci pour votre soutien si précieux. Evidemment, je n’oublie pas certains proches, notamment mon mari, ma famille, ainsi que mes beaux-parents.

Chers habitants du Pôle Nord, reposez-vous, prenez soin de vous, mais n’oubliez pas de revenir parmi nous en fin d’année, afin d’entretenir cette magie que l’on ne trouve d’habitude que dans l’âme des enfants.

Des baisers et des câlins à vous tous !

A dans quelques mois…

Mél.

Crédit photo : Jo-B sur Pixabay.

Publié par melaniebonnotauteure

Auteure et chroniqueuse littéraire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :