Chronique 061 : « Seul le chemin compte… » de Soazig Leblanc

TITRE : Seul le chemin compte…

AUTEURE : Soazig Leblanc

EDITEUR : Autoédition

GENRE : Roman réaliste – Feel good

234 pages

DATE DE PARUTION : 20 avril 2020

Disponible en ebook et broché, sur internet et en librairie.

NOTE : 4/5

RESUME : « Pour Emma, jeune fonctionnaire réservée et peu téméraire, le choix est cornélien. Son rêve de fonder une ferme pédagogique et de reprendre sa vie en main croît un peu plus chaque jour, mais le pas est difficile à franchir.                                                                                           

C’est sans compter sur le soutien de ses voisins septuagénaires et des surprises plus ou moins plaisantes que la vie lui réserve.                                                                                          

Mais la destination n’est finalement pas le plus important, seul le chemin compte… »

AVIS : Ce premier roman est une très bonne surprise, car il ne ressemble en rien à un premier roman. En effet, à aucun moment l’hésitation de la jeune plume ne se fait sentir.

L’écriture fluide et tout en finesse de Soazig Leblanc nous plonge très rapidement, et avec aisance, dans l’univers d’Emma. Quel plaisir de suivre les pas de cette jeune femme, dont le désir de réaliser son rêve cohabite avec la peur permanente de ne pas faire les bons choix. Je suis passée à plusieurs reprises du rire aux larmes, tout en sentant toujours une bonne dose d’optimisme émaner de l’intrigue.

Si Emma manque cruellement de confiance en elle, elle a la chance d’être entourée par les très attachants Joseph et Alexandrine, ses voisins septuagénaires. Toujours prêts à la soutenir et à la materner, ils sont aussi là pour la rabrouer quand cela s’avère nécessaire. Car si seul le chemin compte, il se montre parfois long et tortueux. L’auteure, par le prisme de ce récit, nous invite avec philosophie à une réflexion sur le rapport à nos propres désirs et les blocages que nous nous infligeons. J’ai rapidement arrêté de compter le nombre de fois où je me suis retrouvée dans le parcours d’Emma.

La jeune femme peut aussi compter sur ses meilleures amies, Sarah la déjantée et Mina la pragmatique. De ces amies qui répondent toujours présent lorsqu’il faut mettre les bottes dans la gadoue… d’une ferme pédagogique aux alentours de Nantes.

En ce qui concerne l’énigmatique Thomas, il vous faudra contacter votre libraire ou libérer de la mémoire dans votre liseuse, pour faire sa connaissance. En effet, ce serait un brave gâchis de vous dévoiler le dénouement de ce roman, à la limite du conte.

Merci beaucoup Soazig Leblanc de nous rappeler que seul le chemin compte.

« Seul le chemin compte… » est le premier roman de Soazig Leblanc. Son quatrième ouvrage « Et puis recommencer… » est disponible depuis fin 2021.

Pour vous procurer le roman c’est par ici.

Retrouvez l’actualité de l’auteure sur Facebook, Instagram, ainsi que sur son propre site.

Publié par melaniebonnotauteure

Auteure et chroniqueuse littéraire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :