Chronique 066 : « La magie du « j’en ai rien à f**tre ! » » de Sarah Knight

TITRE : La magie du « j’en ai rien à f**tre ! »

AUTEURE : Sarah Knight

EDITEUR : Marabout              

GENRE : Développement personnel

224 pages

DATE DE PARUTION : 5 juin 2019

Disponible en ebook et en broché, sur internet et en librairie.

NOTE : 5/5 + Coup de coeur

RESUME : Vous êtes stressé, surbooké, fatigué de la vie ? Vous en avez votre claque de toujours faire passer les autres avant vous ? Il est temps d’apprendre à vous en f**tre !
Dans ce guide, l’auteure vous apprend comment se « désencombrer » des obligations et du sentiment de culpabilité qui les accompagne, pour mieux se consacrer aux gens et aux choses qui vous rendent heureux.

Adoptez sa simplissime méthode en deux étapes, et expérimentez la puissance du « j’en ai rien à foutre ! » des drames familiaux, de l’opinion des collègues, des gosses des autres, d’être canon en bikini, de l’Islande et de bien d’autres foutaises… Vous retrouverez votre liberté pour dépenser votre énergie, votre temps et votre argent pour ce qui vous tient vraiment à cœur.

Alors plus un moment à perdre ! Votre nouvelle vie commence aujourd’hui !

AVIS : Habituellement, je ne supporte pas les livres de développement personnel, que je trouve niaiseux, dégoulinants de bons sentiments, d’une positivité de licorne hystérique. Malgré une grande curiosité, c’est donc avec pas mal d’a priori que j’ai débuté celui-ci.

Le titre donne le ton, Sarah Knight n’y va pas avec le dos de la cuillère pour nous inculquer sa méthode. Le style est parfois cru, souvent imagé, la plume d’un humour particulièrement percutant. Pour autant, ce livre n’est jamais à prendre à la rigolade. Sarah Knight n’est pas thérapeute, mais elle a effectué des recherches et testé la philosophie qu’elle prône.

Le découpage en plusieurs parties et chapitres permet d’appréhender avec aisance chaque sujet abordé. L’argumentaire est appuyé par des exemples concrets et des exercices à mettre en pratique. L’auteure insiste fortement sur certains points. Je trouve cela nécessaire pour ancrer l’idée que si l’on veut changer notre façon de penser, il faut s’en donner les moyens et lutter contre nos vieilles mauvaises habitudes.

Si le titre prête à rire, la méthode n’en demeure pas moins approuvée et éprouvée. J’ai eu l’occasion de la tester et j’ai été agréablement surprise du résultat. Apprenez enfin l’art de lâcher prise en ce qui concerne les choses, les évènements, les personnes auxquels vous accordez trop de temps, d’énergie et d’argent. Le tout sans culpabiliser et surtout sans vous montrer impolis et/ou blessants.

La soirée karaoké au Macumba, la Coupe du monde de football 98, les vacances au ski de vos beaux-parents, vous avez le droit (le devoir ?) de n’en avoir rien à f**tre et de n’être même pas désolé.

Sarah Knight est aussi l’auteure, entre autres, d’« Arrête de déconner ! » et de « Fais comme tu le sens ».

Pour vous procurer l’ouvrage c’est par ici.

Vous pouvez suivre l’actualité de l’auteure sur Instagram (en anglais), ainsi que sur son propre site.

Publié par melaniebonnotauteure

Auteure et chroniqueuse littéraire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :