Chronique 070 : « Les Rôdeurs de l’Empire – Tome 1 » de Guy-Roger Duvert

TITRE : Les Rôdeurs de l’Empire – Tome 1

AUTEUR : Guy-Roger Duvert

EDITEUR : Autoédition (disponible aussi chez Inceptio Editions)

GENRE : Fantasy médiévale – Fantastique – Heroic fantasy

307 pages

DATE DE PARUTION : 26 avril 2022

Disponible en ebook et en broché, sur internet et en librairie.

Pour public averti.

NOTE : 4/5

RESUME : « Une auberge, perdue au milieu de montagnes boisées, est soudainement attaquée par une troupe de soldats vêtus de noir. Les survivants, un groupe éclectique de guerriers, mercenaires, voleurs et autres rôdeurs ne se connaissant pas les uns les autres, parviennent à se barricader à l’intérieur avant le second assaut. Leur point commun : ce sont tous des professionnels de la survie. Eux ont une chance de survivre là où la plupart périraient. »

AVIS : Guy-Roger Duvert est un touche-à-tout, science-fiction, policier, cyberpunk… J’attendais avec impatience cette nouvelle saga de fantasy médiévale. Malheureusement, je suis largement restée sur ma faim, j’attribue donc à ce premier volet un tout petit quatre étoiles.

J’ai vraiment l’impression d’avoir lu l’ouvrage d’un autre auteur. Le style est très (trop ?) simple, le récit comporte des faiblesses et des longueurs. Il faut compter environ un tiers du livre avant que l’intrigue ne démarre vraiment. Je suis peut-être dure, mais ayant lu tous les ouvrages de l’auteur, celui-ci est, à mon sens, nettement en dessous.

Les protagonistes sont sommairement décrits. J’ai eu énormément de mal à les différencier, ne m’attachant réellement qu’à un seul. A la fin de l’ouvrage se trouve un glossaire des personnages. On y apprend leur vécu, ce qui permet de remettre le récit en perspective. Cependant, on ne peut le consulter en cours de lecture car il contient des spoilers. Je m’interroge donc sur l’intérêt de celui-ci. D’habitude, les personnages sont le point fort des créations littéraires de Guy-Roger Duvert, ici, c’est plutôt le contraire.

Si l’on est parfaitement transporté à l’époque médiévale, vocabulaire à l’appui, la fantasy se résume seulement à un soupçon de magie. On est plutôt sur un roman médiéval d’aventure, avec des scènes d’action richement décrites et immersives qui compensent le manque de profondeur du récit.

Je ne doute pas que cette saga trouvera son public, et je garde bon espoir que le deuxième tome soit plus complet.

Choisissez vos armes et n’ayez crainte d’affronter le danger si vous voulez survivre aux côtés des rôdeurs de l’Empire.  

Guy-Roger Duvert est compositeur de musiques de films (« Transformers 3 », « Prometheus », etc.), réalisateur (« Virtual Revolution ») et auteur (saga « Outsphere »). « Les Rôdeurs de l’Empire » est son dernier ouvrage publié à ce jour.

Pour vous procurer l’ouvrage, c’est par ici.         

Vous pouvez suivre l’actualité de l’auteur sur Instagram.  

Publié par melaniebonnotauteure

Auteure et chroniqueuse littéraire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :